Journal de Saône & Loire du 27 janvier 2009

 

Assemblée générale de la fédération des foires 71 à Digoin
Innover pour attirer visiteurs et exposants

 

Les représentants des 19 comités du département se sont retrouvés hier à Digoin

 

« Le principal danger d'une foire : c'est la routine ! » Daniel Bouchard, président de la fédération départementale des Foires, a, dimanche à Digoin, exhorté ses « troupes » à user encore plus d'imagination pour sans cesse innover et susciter l'intérêt des visiteurs et des exposants. Les foires du département se portent bien avec 70 000 visiteurs au compteur en 2008 accueillis par 900 exposants environ. Ce bon bilan ne doit pas empêcher l'incessante remise en cause des différentes manifestations organisées tout au long de l'année par les dix-neuf comités locaux dont la diversité est « gage d'attractivité, multiplicité qui ne fait pas oublier l'objectif commun : animer sa ville, son village tout en mettant à disposition des exposants une formidable vitrine d'exposition à moindre coût ».

L'union fait la force;
La fédération départementale est le lien entre tous ces événements locaux. Elle met à disposition des comités divers services allant de la location de matériel (chapiteau, stands…) jusqu'au soutien financier pour aider les associations à payer le transport d'où « l'intérêt d'être les plus nombreux possible pour mutualiser les moyens ». Cette assemblée générale a été l'occasion de rappeler que l'ensemble de ces événements est le fruit d'un engagement fort de bénévoles qui ne rechignent pas à la tâche pour proposer des foires parfois sur plusieurs jours. Cette situation totalement désintéressée est le point faible de ces manifestations qui ne survivent que grâce à l'investissement d'une poignée d'hommes et de femmes confrontés à une « tâche ardue avec des responsabilités importantes de plus en plus délicates à assumer, selon M. Bouchard, sans oublier les difficultés financières dues à des budgets de plus en plus tendus ».

Rôle social;
Pourtant, ces moments de rencontre entre visiteurs et professionnels sont essentiels pour l'activité économique des bassins de vie « nos foires sont indispensables dans l'animation de nos communes et nos villes qui en ont tant besoin, et ce sont souvent des lieux où la convivialité permet aux gens de prendre plaisir à se rencontrer et à se retrouver ». Et dans ce contexte de crise économique, ces rendez-vous « populaires » que représentent les foires ont leur carte à jouer pour permettre aux industriels, commerçants et artisans de se faire connaître. En conclusion, M. Bouchard devait rappeler que c'est « à nous organisateurs de tout faire pour attirer des exposants de qualité. Sachons redynamiser nos foires, progresser et ainsi le succès sera au rendez-vous pour le plus grand bien de tous ».
Jeannette Monarchi
Site internet pour retrouver le calendrier départemental des foires en 2009 www.foires71.com

 

 

Retour